Gestion du temps

Les enfants qui présentent un TDAH rencontrent des difficultés de gestion du temps.

Manifestations et conséquences des difficultés dans le domaine de la gestion du temps :

Ces enfants ont du mal à se repérer dans la journée, à savoir quelle heure il est, ou si on est le matin ou l’après-midi.
Ils ont une perception altérée du temps : ils savent mal estimer le temps passé et le temps qui passe.
Ils ne réussissent pas à se projeter dans le futur.

En pratique :

  • Ils ont du mal à s’organiser,
  • Ils ne réussissent pas à planifier leur travail ou les tâches qu’ils ont à réaliser
  • Ils rencontrent des difficultés à passer d’une activité à une autre (difficultés de transition)
  • Ils ont tendance à la procrastination (repousser à plus tard les activités qui nécessitent une attention soutenue), le « plus tard » n’étant pas correctement conceptualisé (fonctionnement de type maintenant = tout de suite / plus tard = jamais)
  • Ils se découragent rapidement, lorsqu’ils se trouvent confrontés à la difficulté, s’ils n’ont pas de résultats rapides et accessibles, s’ils ne rencontrent pas le succès.

Les difficultés de perception et de gestion du temps retentissent également :

  • Sur la motivation (faute de succès, d’encouragement ou de valorisation immédiate)
  • Sur l’estime de soi (impression qu’ils n’y arriveront jamais, qu’ils sont « nuls », « incapables », « incompétents », « idiots » etc.)

Ces enfants finissent par mettre en place des comportements d’évitement (contournement des situations qui les mettent en difficulté, refus de faire pour ne pas subir un nouvel échec)

Ils ont un rendement scolaire inférieur à leurs capacités

Ils peuvent, en cas de pression trop importante (exigences personnelles, familiales, scolaires) développer des symptômes d’anxiété de performance et tellement craindre de « mal faire » qu’ils se trouvent « paralysés » dans leur action, dans l’incapacité d’agir ou de réagir.

- Ce qui peut être entrepris en classe :

Pour aider l’enfant, l’enseignant peut :

  • Installer des routines dans l’organisation des journées de classe ou de cours, les illustrer lorsque cela est possible.
  • Définir ou planifier des temps de séances,
  • Fractionner les activités et valoriser l’enfant à la fin de chaque activité
  • Découper le travail ou les exercices proposés à l’enfant en étapes courtes, à réaliser et valider au fur et à mesure ; proposer des consignes et des instructions claires : « Fais l’exercice N°15 », « Termine ton problème de math ».
  • Prévenir l’enfant que la séance prendra fin dans, par exemple, 5 minutes (lors des contrôles, des évaluations ou des exercices à réaliser de manière autonome, notamment)
  • Inviter l’enfant à utiliser une horloge, une montre, un sablier ou un « Timer » pour qu’il puisse apprendre à gérer son temps de travail, et visualiser, matérialiser le temps qui passe.
  • Aider l’enfant à mettre en place des listes de contrôles pour les devoirs ou le matériel scolaire : éventuellement, rassembler les différentes listes de contrôles au sein d’un classeur de routines, que l’enfant pourra consulter autant que de besoin.
  • Valoriser les efforts de l’enfant, sa progression, ses succès, afin de maintenir sa motivation et son estime de lui.
  • Favoriser l’utilisation de l’agenda pour noter les devoirs et les leçons ; inviter l’enfant à y noter également le matériel nécessaire pour les cours ou les devoirs.
  • N’oubliez pas de le valoriser et de l’encourager régulièrement.