Projet d’Accueil Individualisé [PAI]

Le Projet d’Accueil Individualisé [PAI] est un dispositif qui concerne les enfants ou adolescents atteints de troubles de la santé évoluant sur de longues périodes, pour lesquels des dispositions particulières doivent être prises au sein des établissements qui les accueillent. Le PAI est mis au point par le Directeur de l’école ou le Chef d’établissement, à la demande de la famille ou en accord avec celle-ci.

Sa mise en place nécessite l’intervention du médecin scolaire : C’est lui qui détermine les aménagements particuliers susceptibles d’être mis en place au sein de l’établissement scolaire, après avoir recueilli les informations nécessaires auprès :

  • De la famille
  • Du médecin de la PMI (le cas échéant)
  • Du médecin prescripteur ou plus généralement du médecin qui suit l’enfant
  • Des professionnels qui sont amenés à intervenir auprès de l’enfant dans le cadre de sa prise en charge
  • De l’équipe éducative, qui est consultée sur les modalités de mise en œuvre des aménagements proposés.

Le PAI fait l’objet d’un document écrit, qui précise les modalités d’accueil de l’enfant et les aménagements particuliers dont l’enfant a besoin et qui doivent être mis en œuvre, pour sa scolarisation.
Il peut contenir des dispositions qui concernent :

  • Les modalités qui doivent permettre à l’enfant de prendre un traitement médicamenteux au sein de l’établissement scolaire.
  • Les dispositions relatives à un éventuel régime alimentaire spécifique
  • Les dispositions qui assurent la sécurité et les moyens de compensation mis en œuvre pour permettre la scolarisation de l’enfant atteint d’une maladie chronique.

A ce titre, le PAI constitue un dispositif parfaitement adapté à l’enfant atteint de TDAH, dès lors que celui-ci ne bénéficie pas d’une reconnaissance de handicap.
Les modalités de mise en place du PAI sont régies par la circulaire n° 200-135 du 8 septembre 2003 concernant l’accueil en collectivité des enfants et des adolescents atteints de troubles de la santé évoluant sur une longue période.
Ce dispositif concerne plus les aspects médicaux et d’aménagements du temps pour faciliter des prises en charges pendant le temps scolaire.